La migraine est un mal de tête (ou « céphalée »), d’intensité variable, récurrente, le plus souvent unilatérale et pulsatile. Elle peut être accompagnée de signes digestifs ou neurologiques variés.

À quoi est due la migraine ?

La douleur de la crise migraineuse est secondaire à une inflammation des neurones et une dilatation des vaisseaux cérébraux, notamment des artères des méninges (membranes protégeant le système nerveux central : cerveau, cervelet, tronc cérébral et moelle épinière). Cette inflammation et cette dilatation sont provoquées par une stimulation nerveuse.

Comment se manifeste la migraine?

La migraine se distingue du mal de tête « ordinaire », notamment par sa durée, son intensité et par différents autres symptômes. Ainsi, une crise de migraine commence souvent par une douleur ressentie d’un seul côté de la tête ou localisée près d’un œil. La douleur est souvent perçue comme des pulsations dans la boîte crânienne, et elle est aggravée par la lumière et le bruit.

Quelques aliments à éviter quand on souffre de migraine

Le gluten

En trop forte dose, on entend. Gary Kaplan, médecin au Kaplan Center for Integrative Medicine, aux États-Unis, expliquer que trop d’aliments bourrés de gluten pourraient déclencher des migraines. La Fondation a même prouvé qu’en adoptant un régime alimentaire sans gluten, ces personnes pouvaient réduire voire se débarrasser complètement de leurs migraines. Ça vaut donc peut-être le coup d’essayer.

Gluten

 Les viandes transformées

Top Santé explique que certaines charcuteries et viandes transformées seraient très mauvaises pour les migraineux. La raison ? La présence élevée de nitrates, qui déclenchent des maux de tête.

viandes-rouges-transformées1

La nourriture chinoise

La nourriture chinoise est très riche en glutamate de monosodium (GMS), un additif alimentaire très mauvais pour la santé, que l’on retrouve également dans certains vins, plats cuisinés ou sauce soja. Il est connu pour son effet déclencheur de mal de tête. On parle même du « syndrome du restaurant chinois » : une vingtaine de minutes après avoir consommé de la nourriture chinoise, certaines personnes sensibles peuvent développer des migraines, maux d’estomac, pouvant aller jusqu’à de violentes nausées.china food

afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE