Une infirmière identifiée comme Hadiza Ndayebo a donné naissance à des quadruplés après 17 ans de stérilité. Hadiza a accouché à l’hôpital maternel et néonatal Jumai Babangida Aliyu à Minna, dans l’État du Niger, au Nigeria.

Lors d’une interview avec « The Nation », elle a révélé qu’elle est tombée enceinte grâce à une insémination artificielle après des années de stérilité. Elle a également affirmé que l’un des quadruplés est décédé immédiatement après sa naissance.

« J’ai subi une insémination artificielle parce que ça faisait 17 ans que je n’arrivais pas à avoir d’enfants. Le 28 décembre marquera mes 17 ans de mariage », a –t-elle déclaré.

La nouvelle maman a aussi déclaré qu’elle était tombée enceinte il y a dix ans, ajoutant qu’elle avait donné naissance à l’enfant prématurément et il est décédé.

« Il y a de cela dix ans, j’ai eu une grossesse normale mais j’ai donné naissance à l’enfant à 28 semaines. Le bébé est mort quelques jours plus tard ».

Cependant, elle a décidé de se donner une nouvelle chance en optant pour une insémination artificielle qui a porté ses fruits. Elle a donné naissance à deux garçons et une fille et bien que l’une des filles soit morte, elle considère cela comme la volonté de Dieu.

Pendant ses 17 ans, les choses n’ont pas été faciles pour elle mais elle a toujours gardé espoir.

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE