Selon le journal EnQuête qui donne l’information, les soldats sénégalais ont procédé à un véritable «nettoyage».

«Des armes et des munitions découvertes dans des caches signalées aux troupes sénégalaises ont été confisquées puis détruites vendredi dernier à Pallody», écrit le journal.

Il précise qu’il y avait des grenades, des obus de mortier de 60 mm, des obus de Rpg7 identiques aux munitions utilisées par les hommes de Salif Sadio.

pointdakar.com

LAISSER UN COMMENTAIRE