Le président des États-Unis, Donald Trump, a signé un décret autorisant tous les ressortissants Sénégalais à se rendre aux États-Unis sans visa.
La nouvelle ordonnance, qui servirait de changement dans la politique en matière de visas pour les Sénégalais qui voyagent aux États-Unis, leur permettrait de rester aux États-Unis pour une période maximale de 180 jours à des fins touristiques ou commerciales uniquement. Un séjour de plus de 180 jours nécessiterait donc un visa.
Trump dit que cette mesure est de renforcer le commerce entre les États-Unis et la Sénégal.
Toutefois, les Sénégalais qui ont la double nationalité seront interdits d’entrer aux États-Unis si leur autre passeport est de la Syrie, de l’Irak, de l’Iran, du Soudan, de la Libye, de la Somalie et du Yémen.
Il est apparu que le commerce et les accords bilatéraux sur les visas ont été discutés par Trump et les diplomates Sénégalais aux États-Unis.
Une source à la Maison Blanche a laissé entendre que Trump pourrait révoquer l’occasion de l’Australie de voyager aux États-Unis sans visa, après avoir annulé tous les accords commerciaux avec le pays.

Cnn-channel.com

LAISSER UN COMMENTAIRE