Il devient avec le temps l’une des meilleures incarnations du rêve américain. Le rappeur Diddy, qui a mis un terme à sa carrière de musicien, se consacre depuis des années à la production et aux affaires les unes aussi fructueuses que les autres. Il n’a jamais caché ses ambitions d’être un milliardaire en dollars, chose qui, il y’a quelques dizaines d’années, n’était pas pensable. Non seulement pour un noir, pour un jeune et surtout pour un rappeur.

Il a su briser les barrières sociales, et a construit son empire avec patience et minutie. Même si depuis 2015 il ne fait plus de la musique, on ne peut ignorer que c’est grâce à elle qu’il a pu construire sa fortune. Une grande partie venant de ses productions pour Notorious et plusieurs autres artistes signés sous son label Bad Boy.

Dans une vidéo publiée sur internet dans laquelle il a annoncé officiellement qu’il est devenu milliardaire, il affirme avec fierté que « J’étais un jeune mec d’Harlem qui ne pouvait même pas être serveur. Ils ne voulaient pas que je sois serveur. Alors tu sais ce que j’ai fait ? Je suis devenu milliardaire ».

Diddy figurait déjà dans les récentes listes de Forbes à la tête des rappeurs les plus riches, frôlant déjà les  800 millions. Il est vraiment un exemple à suivre pour toute la jeunesse du monde. Même s’il a aujourd’hui 47 ans, il reste un jeune dans l’attitude et dans les combats qu’il mène. C’est depuis près de 25 ans qu’il se construit pour y arriver, et chaque année il essayait toujours d’être plus fort que jamais.

afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE