Des cas de relations intimes entre enseignants et élèves de s*xe féminin sont fréquents dans l’univers scolaire. De plus, ils sont sans ignorer que ce type de relation n’est pas autorisé par les autorités ministérielles qui multiplient les arrêtés, pour interdire cette pratique.
En dépit de cela, un jeune élève âgé de 17 ans faisant la classe de 4ème, est au centre d’un scandale dans un établissement secondaire à Aboisso. Sauf qu’ici, l’apprenant qui a osé, a subi une défaite sans précédent.

En effet, d’après le récit de nos sources, il y a de cela quelques semaines, que le jeune élève est tombé sous le charme de son enseignante qui est un véritable canon de beauté à troubler la sérénité d’un pape.

Malheureusement pour cette enseignante, elle est tombée sur le chemin de ce jeune élève qui n’est pas de ceux qui sont avares en compliments et en initiatives en matière de femme. Fût-elle son professeur.
En privé, il fait un pari avec ses amis qu’il va s’offrir «  Madame » qu’il trouve mignonne et remplissant tous les critères à  son idéal de femme. Il s’engage donc de poser l’acte en affrontant l’enseignante, pour lui déclarer son amour.

A la fin du cours, il l’approche et lui dit, sans sourciller, qu’elle lui plaît. L’enseignante interloquée et choquée, perçoit cet acte venant d’un adolescent, de surcroît son élève, comme un affront. Sans hésiter une seule seconde, elle va se plaindre à l’administration. Sur ce, le petit amoureux a été sanctionné ; il n’a réintégré la classe qu’après les excuses de ses parents à l’école et à l’enseignante ahurie par ce comportement surprenant. Après avoir été sermonné, le jeune élève incriminé a pris l’engagement de ne pas récidiver.

Qu’en pensez-vous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE