Le pasteur a essayé de prouver à ses membres qu’ils étaient surhumains et ne pouvaient  mourir en buvant la dose mortelle de poison de rat qu’il avait «oint ». Mais cinq de ses fidèles sont décédés.

poison

Après que ses membres aient bu le liquide venimeux, la nuit tombée, tous ont commencé à se plaindre de douleurs à l’estomac.

Treize  d’entre eux ont été admis dans les hôpitaux pour subir un traitement tandis que cinq d’entre eux ont perdu la vie.

Light Monyeki a nié la responsabilité de la mort des cinq ouailles.

poison

La police s’est désormais intéressée à  l’affaire. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière.

Jusqu’à présent les policiers n’ont procédé à aucune arrestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE