Bye bye la pause café. Bonjour l’instant câlins. Un politique suédois propose de révolutionner le travail en accordant… une heure de sexe aux salariés, selon The Local. Sans aucune influence négative sur leur salaire. Que demande le peuple.
Les Suédois pourraient ainsi avoir 60 minutes à accorder à leur plaisir personnel. Attention, il ne s’agit pas ici de forniquer joyeusement entre collègues, mais plutôt de rentrer chez soi pour retrouver son ou sa partenaire. Le but étant d’améliorer le bien-être des salariés.
Une mesure bénéfique
« Il y a des études qui prouvent que le sexe est bon pour la santé », s’est justifié le conseiller municipal Per-Erik Muskos. Selon lui, les couples d’aujourd’hui ne passent pas assez de temps ensemble.
« Vous ne pouvez pas garantir que les salariés ne profitent pas de cette heure pour aller se promener », a-t-il remarqué. Mais pour Per-Erik Muskos, c’est une question de confiance entre les salariés et leur patron. Et le conseiller municipal se veut plutôt confiant. Il n’y a « aucune raison » que la motion ne passe pas, a-t-il déclaré à l’AFP.
Peut-être farfelue au premier abord, cette mesure n’est pas complètement vide de sens. Par exemple, une étude réalisée par la Fondation nationale américaine pour le sommeil affirme qu’un couple américain sur quatre est trop fatigué pour avoir des rapports sexuels, a repéré Konbini. Et cette étude n’est pas la seule à prouver que trop de boulot tue le sexe.
Une telle mesure pourrait-elle débarquer en France? Pour l’instant, aucun élu ne s’est prononcé sur la question. Et pour cause, en une heure, la majorité des salariés auraient à peine le temps de faire un aller-retour. Allez, soyez un peu plus généreux.

afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE